Blogue

« Road trip » fruitier aux États-Unis

13 septembre 2021

Catherine Lefebvre

Anecdotes et histoire

À la façon de mes voyages gourmands, je rêve de vous emmener à la découverte de 4 fruits vedettes des États-Unis. Comme toujours, j’adore aller à la rencontre des producteurs et découvrir comment poussent les fruits que j’adore.

Premier arrêt : la côte ouest américaine

Je n’ai encore jamais visité l’état de Washington. Mais je sais déjà qu’ils font pousser une quantité phénoménale de fruits et de légumes. J’en profite justement pour découvrir les vergers de Granny Smith, une pomme bien aimée des Québécois, mais qui ne poussent pas chez nous. C’est qu’elle aime trop la chaleur et le soleil, celle-là !

Or, le doux climat de cet état de l’Ouest américain permet de la cueillir toute l’année. Pour la petite histoire, son nom réfère à l’arboricultrice australienne, Maria Ann Smith qui aurait créé cet hybride par hasard dans son verger à partir de restes de pommes sauvages à la fin du 19e siècle. Mais il faudra attendre les années 1970 avant qu’elle fasse son arrivée aux États-Unis.

En cuisine, c’est une pomme très versatile. Dave Robison, du verger Robison, me fait d’ailleurs découvrir une délicieuse interprétation de la salade César aux pommes Granny Smith et dattes, ainsi qu’une salade toute fraîche de pommes Granny Smith et fenouil. « Puis, son goût acidulé en fait un ingrédient parfait pour les desserts. De plus, elle tolère bien la cuisson » dit-il. Elle est donc parfaite pour cette recette de croustade aux pommes et au beurre d’arachide.

 

pomme, verte, vert, pommes, verger, granny smith, prenez-goût, états, états-unis

En route vers le sud !

Comme si j’y étais, je poursuis ma route en direction sud pour rencontrer les producteurs d’un fruit que j’adore autant dans les plats salés que sucrés : la poire !

En bref, les états de Washington et de l’Oregon produisent environ 87 % de toutes les poires fraîches aux États-Unis. C’est la destination de choix pour en apprendre plus sur ce fruit si délicieux. D’ailleurs, les colons européens la surnommaient « butter fruit » étant donné sa texture douce et fondante. Ça lui va plutôt bien comme surnom, n’est-ce pas?

Dans l’Ouest américain, la saison des poires va du mois d’août jusqu’à la fin octobre. Les premières variétés à déguster sont les Bartlett — la plus commune —, suivies des variétés d’hiver comme la Bosc ou la Concorde, parfaites pour les escapades d’automne.

Dans tous les cas, les poires mûrissent à la température de la pièce, c’est donc une bonne idée de les laisser sur le comptoir jusqu’à maturité. Pour déterminer si la poire est mûre, le producteur Gordy Sato me conseille d’exercer une légère pression sur la partie supérieure du fruit, à côté du pédoncule. « S’il s’enfonce un peu, c’est que la poire est mûre », s’exclame-t-il. Quel bon truc ! Fait intéressant : il cultive ses poires au pied du mont Hood, un volcan dormant qui est le plus haut sommet de l’Oregon avec ses 3350 m d’altitude.

Après cette discussion enrichissante, j’ai aussitôt envie de cette salade de pacanes, de poires, de grenade et de chou vert frisé et cette pizza aux poires et prosciutto.

 

poires, poire, prenez-goût, états, oregon

Destination Californie

J’ai visité la Californie à quelques reprises. Mais je ne me suis encore jamais arrêtée chez un producteur de figues. Pourtant, l’état doré est de loin le roi de la figue !

En effet, 100 % des cultures américaines de figues séchées et 98 % des figues fraîches proviennent de Californie. Son climat offre aux figuiers l’ensoleillement et la chaleur dont ils ont besoin pour croître. À bien y penser, je partage déjà des intérêts en commun avec le figuier : le soleil, la chaleur… D’une variété à l’autre, la saison des figues s’étend de la mi-mai jusqu’au mois de novembre.

J’aime bien ajouter des figues fraîches à mes plateaux de fromages et de charcuteries et des figues séchées à mon mélange du randonneur. Mais, Steve Schafer des Fermes Schafer m’a aussi partagé de délicieuses recettes, comme cette salade de farro et de figues, cette bruschetta originale aux figues, poires et arachides, en plus de cette confiture de figues et d’oignon, parfaites pour accompagner des saucisses grillées. « Fraîche ou séchée, la figue ajoute toujours une petite touche unique aux plats ! » ajoute-t-il.

 

verger, figue, prenez-goût, états, états-unis

Délicieux détour sur le chemin du retour

En partant de la Californie, en revenant vers le Québec, je ferais sans aucun doute un arrêt en Arizona, un état que j’adore, entre autres par ses journées ensoleillées quasi assurées tous les jours de l’année.

De plus, l’Arizona possède une histoire agricole ancestrale. Si bien que la ville de Tucson est reconnue au patrimoine mondial de l’UNESCO en tant que ville gastronomique, puisqu’elle est la ville américaine pratiquant l’agriculture depuis le plus longtemps ! Aujourd’hui, cet état est principalement connu pour sa production de laitue, de chou-fleur et de brocoli, mais aussi de citron, de mandarine et de dattes Medjool.

Naturellement, je poursuivrais mon chemin en direction de la Georgie pour rencontrer les producteurs de l’un de ses produits phares : le melon d’eau. Les trois éléments clés à sa culture sont l’eau, le soleil et les abeilles. Comme dans le cas de plusieurs fruits, leurs fleurs doivent d’abord être pollinisées pour produire des fruits. Et en seulement trois mois, ils seront prêts à être cueillis. Ici, la saison du melon d’eau va du mois de mai à septembre. »

On a l’habitude de déguster sa chair rose foncé. En vrai, on peut utiliser le melon d’eau au complet ! On peut notamment faire des écorces de melon d’eau marinées ou alors une salsa à la fois rafraichissante et relevée.

 

melon, melon d'eau, fruit, prenez-goût, états, états-unis

 

À l’épicerie ou au marché public ici, j’ai désormais une pensée pour les producteurs de fruits et légumes chez nos voisins du sud lorsque j’aperçois leurs produits sur nos étals. Après tout, ils complètent à merveille l’offre locale, particulièrement lorsque nos arrivages se font plus rares.

Bonne dégustation!

 

Ce blogue vous est partagé dans le cadre d’une collaboration avec Prenez goût aux États, représentant de plus de 40 associations commerciales américaines.