Aliments

Bok choy

Ressemblant à la bette à cardes avec ses tiges blanchâtres douces, juteuses et croquantes, le bok choy est l’une des nombreuses variétés de choux chinois répertoriées en Asie. Aussi connu sous le nom de chou de Chine ou pak choï, cette plante herbacée de la famille des Brassicacées est cultivée pour ses tiges et ses feuilles consommées comme légume.

Portion et valeur nutritive

125 ml (½ tasse) de chou bok choy cuit = 1 portion de légumes =1 g de fibres

Le chou bok choy fait partie de la grande famille des crucifères qui regroupe, entre autre, le brocoli et le chou-fleur. De nombreuses recherches ont proclamé cette famille comme alliée pour réduire les rsique de développement de différents types de cancers.

Comme la très grande majorité des légumes, le chou bok choy contient des antioxydants, favorables à la prévention des maladies cardiovasculaires.

Le bok choy cuit, de par sa teneur élevée en vitamine A, C et K, a un effet positif important sur la formation des os, des dents et des cartilages.

Particularités

  • Originaire de Chine, le chou bok choy (ou pak choi) a été introduit aux États-Unis à la fin du XIXe siècle par les Chinois ayant participé à la grande ruée vers l’or.
  • Il existe plus d’une trentaine de variétés de choux chinois, mais le bok choy est l’une des seules à s’être implantée en Occident.

Achat et conservation

  • On choisit de préférence des chous bok choy aux feuilles serrées et qui n’ont pas d’hampe florale (tige qui porte normalement les fleurs d’une plante). S’ils ont une hampe florale, choissisez ceux pour lesquelles celle-ci est verte et évitez celles de couleur jaune.
  • Le bok choy est plutôt fragile et ne se conserve que quelques jours au réfrigérateur.
  • Pour optimiser sa conservation, lavez-le seulement au moment de l’utiliser.

Trucs cuistot

  • Il s’apprête bien en soupe avec des crevettes séchées, des pâtes alimentaires chinoises, de l’épaule de porc tranchée finement ou du tofu, de la sauce soya, de la racine de gingembre et de l’eau.
  • Préparer rapidement une vinaigrette chaude pour accompagner le bol choy. Amener du vinaigre de riz, gingembre, sucre et piment fort à ébullition puis verser la préparation sur le bok choy coupé en fines lanières. Parsemer d’oignon vert émincé.
  • Cuisinez-le à l’indonésienne! Faites-le braiser pendant environ 10 minutes dans du lait de noix de coco avec du piment, des oignons verts et du gingembre.
  • Il convient à merveille aux plats sautés: avec du poulet, bœuf ou tofu, des champignons, jeunes pousses de haricot, pois mange-tout, pousses de bambou, etc. Les possibilités sont infinies ! Ajouter gingembre, sauce soya, fécule de maïs, quelques gouttes de saké et un peu de sucre pour obtenir un plat authentiquement oriental. Un peu de sauce aux huîtres relèvera sa saveur.