Aliments

Endive

La culture de l’endive vient de la Belgique, où elle est appelée
« chicons » ou « witloof », ce qui signifie bourgeons ou feuille blanche en flamand. Issue de racines de chicorée sauvage, l’endive ne se trouve pas à l’état naturel, mais pousse sur des racines repiquées dans l’humidité, l’obscurité et la chaleur.
Apprenez-en plus sur sa culture ici-bas!

Portion et valeur nutritive

250 ml (1 tasse) d’endive crue = 1 portion de légumes = 3 g de fibres

L’endive est une source de plusieurs nutriments importants, dont le phosphore, le folate, et la thiamine (vitamine B1). 

L’endive possède aussi une teneur intéressante en fibres. D’ailleurs, les racines du plant de chicorée sont reconnues pour leur contenu en inuline, une fibre alimentaire qui est fréquemment isolée et utilisée dans les suppléments de fibres. Leurs racines sont également utilisées comme succédané de café. En plus de son contenu appréciable en prébiotiques, les composés phytochimiques contenus naturellement dans l’endive lui confèrent un pouvoir antioxydant impressionnant.

Particularités

Les endives du Québec sont disponibles de décembre à juillet.

La culture de l’endive est plutôt particulière et se fait en plusieurs étapes. D’abord, les graines de chirocées sont semées dans le champ au printemps. Le résultat de récolte est un plant vert feuillu de chicorée. Le plant et la racine sont ensuite séparés et la racine est entreposée dans une chambre froide pour stimuler son métabolisme. Les racines sont utilisées à nouveau pour faire une deuxième pousse, cette fois à l’intérieur, dans un milieu humide et obscure. Trois semaines plus tard, on obtient la magnifique endive aux feuilles blanches et bien serrées!

Achat et conservation

  • Disponible toute l’année, c’est en hiver qu’on obtient les endives de meilleure qualité
  • À l’achat, optez pour des endives fermes aux feuilles compactes.
  • Il est recommandé de déguster l’endive rapidement après son achat pour un maximum de fraîcheur.
  • Pour prolonger sa conservation, placez l’endive dans un sac de plastique perforé ou enveloppez-la d’un linge humide et conservez au réfrigérateur. Elle se conservera ainsi pour environ 5 jours.
  • La congélation n’est pas recommandée.

Trucs cuistot

L’amertume est concentrée dans la base du tronc de l’endive, il suffit donc d’enlever de 1 à 2 centimètres à la base du tronc si l’on aime moins ce petit goût amer. Aussi, un lavage prolongé à l’eau de l’endive crue développe son amertume. Pour réduire l’amertume en cuisine, apprêtez l’endive avec un ingrédient sucré tel que le sirop d’érable ou le miel.

On peut se régaler de l’endive de façon crue ou cuite!

Crue

  • Pour une entrée savoureuse et vite préparée, garnissez les feuilles de fromage bleu, de morceaux de pommes, de canneberges séchées et de noix de Grenoble. Arrosez d’un filet de miel et dégustez!
  • Autre option, garnissez les feuilles de bacon, avocat et pamplemousse pour un mélange de saveurs qui saura épater vos papilles ! 
  • Astuce: Une fois coupée, l’endive peut avoir tendance à brunir au contact de l’air. Préparez-la au moment de la déguster ou trempez-la dans une eau citronnée pour éviter cela! 
  • Incorporez les feuilles d’endive directement aux salades, comme dans cette salade de mâche, pommes et canneberges.

Cuite

  • L’endive est délicieuse en gratin avec du fromage gruyère, une béchamel et du bacon. 
  • Braisée, elle se marie à merveille avec le sirop d’érable.

Références

Fichier canadien des éléments nutritifs. Endive de Belgique (chicorée de bruxelles ou witloof), crue (2056). Santé Canada. Mis à jour en 2015. Tiré de https://aliments-nutrition.canada.ca/cnf-fce/serving-portion.do?id=2056

Mangez Québec. Endives J.M.S. Format vidéo. Association des producteurs maraîchers du Québec 2021. Tiré de https://mangezquebec.com/en/article/Your%20produce%20growers/865/endives-jms/ 

Rammal, H., et al. “Aperçu ethnobotanique et phytopharmacologique sur Cichorium intybus L.” Phytothérapie (Paris, France), vol. 6, no. 3, Lavoisier, 2008, pp. 184–86, doi:10.1007/s10298-008-0313-3.

Corneau, L et al. (2017). Encyclopédie visuelle des aliments, (2ème édition, vol 2),  Québec Amérique. 

Villeneuve, C. Découvrez les endives “Diva” cultivées au Québec. MAPAQ. Tiré de https://www.mapaq.gouv.qc.ca/fr/Regions/monteregie/articles/succes/Pages/decouvrezendivesdivaqc.aspx