Aliments

Fenouil

Plante potagère, aromatique et ombellifère, le fenouil est un champion de l’anti-gaspillage! Toutes ses parties (racines, feuillages et graines) sont comestibles.

Portion et valeur nutritive

125 ml (½ tasse) de bulbe de fenouil, cru = 1 portion de légumes = 1 g de fibres

Le pouvoir antioxydant du fenouil est comparable à celui d’autres fines herbes comme le basilic, le romarin, le thym et l’origan. De plus, le fenouil contient des polyacétylènes, des composés bioactifs retrouvés aussi dans le persil et le céleri qui auraient montré, en laboratoire, des effets anti-inflammatoires, antibactériens et anticancérigènes. Davantage de recherches doivent toutefois être menées pour démontrer les effets que pourraient procurer ces composés lorsque le fenouil est consommé.

Le fenouil est finalement une source de vitamine C, puissant antioxydant important pour la santé bucco-dentaire et pour l’absorption adéquate du fer.

Particularités

  • Apprécié dès l’Antiquité pour ses vertus médicinales, le fenouil est passé entre les mains des Chinois, des Égyptiens, des Grecs puis des Romains.
  • Il est l’un des légumes prisés de la cuisine méditerranéenne.
  • La partie du fenouil que l’on consomme le plus fréquemment est son bulbe, base ronde, charnue et renflée créée par ses feuilles imbriquées les unes dans les autres. Le bulbe est surmonté de tiges vertes qui portent des plumets, d’où se dégage un parfum anisé.
  • Le fenouil est à la fois un légume et une épice: en effet, les graines du fenouil sont utilisées pour parfumer la préparation de pains, de farces, de chou et les saucisses.

Achat et conservation

  • À l’achat, choisissez-le avec le bulbe bien blanc, sans tâches et assez ferme. Les tiges au sommet du bulbe doivent être en bon état et le plumet de feuilles doit être bien vert.
  • Avant toute préparation, rincez-le sous l’eau puis coupez les tiges et le plumet. Émincez les tiges pour les utiliser et faites sécher les feuilles. Ces dernières parfumeront alors courts-bouillons et autres plats de poisson d’une note anisée.
  • Au réfrigérateur, il se conservera jusqu’à une semaine dans le bac à légumes. Si l’odeur qu’il dégage est trop puissante, mettez-le dans un récipient hermétique.

Trucs cuistot 

  • Il se cuisine à la fois cru et cuit.
  • Cru, coupés en lanières, on en raffole en crudités à tremper dans une sauce (aïoli, anchoïade ou trempettes) ou émincé pour une salade craquante et parfumée.
  • Melon, jambon, pommes, pommes de terre, fromages frais et poissons fumés font partie des meilleurs alliés du fenouil.
  • Cru, râpez-le sur un plat de pâtes, arrosées d’un trait d’huile d’olive, à la mode italienne.
  • Cuit une dizaine de minutes à la vapeur, il constitue une garniture idéale pour les poissons et les viandes telles que le veau et l’agneau. Il se marie aussi très bien aux carottes, céleri et oignons.
  • Il est également savoureux en gratin ou en soupe. N’hésitez pas à lui ajouter de l’ail, ces deux-là font bon ménage!
  • Essayez le fenouil braisé, dans du beurre, avec un peu de sucre pour le faire doucement caraméliser. On peut le glisser dans les papillotes ou le faire compoter avec de la tomate et de l’huile d’olive.
  • Osez le déguster en dessert dans une tarte ou une salade de fruits, aussi délicieux que surprenant!
  • Pour en rehausser l’arôme, faites chauffer légèrement les graines de fenouil à la poêle avant de les piler et de les intégrer à vos recettes.

 

Crédit photo: Pixabay