Nutrition et santé

Au-delà de l'assiette!

30 mars 2021

En l’honneur du mois de la nutrition, nous avons rédigé un billet de blogue qui expliquait les grands principes d’une saine alimentation à appliquer dans notre assiette. Au-delà des aliments que vous consommez, il ne faut négliger tout ce qui entoure votre assiette! Explorons ensemble cet univers!

Avant le repas

Vous arrive-t-il de ressentir de la fatigue, un manque d’énergie, des gargouillements ou un manque de concentration au courant de la journée? Voici quelques signaux que votre corps vous envoie pour vous manifester qu’il a faim. Soyez à l’écoute de votre corps pour apprendre à mieux détecter ces signaux et pour être en mesure de lui offrir ce dont il a besoin. 

Vous pouvez également porter une attention particulière au moment où vous ressentez la faim parce qu’elle n’apparaît pas toujours selon un horaire régulier.

Les choix alimentaires sont souvent influencés par nos envies du moment. Qui n’a pas déjà été influencé à manger une savoureuse pointe de pizza après avoir regardé une annonce publicitaire? Il ne faut pas sous-estimer ses envies, elles sont totalement naturelles. Écouter ses envies fait partie intégrante d’une relation saine avec la nourriture et la privation ne devrait pas en faire partie.

Pendant le repas

Avec la routine bien chargée, les commissions à faire, les nombreuses rencontres et les tâches ménagères qui s’accumulent, il peut être difficile de prendre du temps pour soi. L’heure du repas devient alors le moment idéal pour décompresser et se reconnecter avec la nourriture. En minimisant les distractions qui nous entourent (bye bye la télévision!), ça devient plus facile d’être attentif aux saveurs, mais aussi à la quantité de nourriture consommée avant de se sentir rassasié. 

 

Après le repas

Est-ce que vous avez déjà remarqué si prendre le temps de déjeuner avant de commencer votre journée de travail vous a permis d’être concentré plus longtemps? Le meilleur truc pour le découvrir est de l’expérimenter par vous-même

En portant une attention particulière à votre corps, vos sensations et vos émotions à la suite d’un repas, vous serez en mesure de mieux connaître quelles habitudes alimentaires vous conviennent le plus. 

Il faut garder en tête qu’il est possible et même inévitable que votre routine change. Il ne faut donc pas avoir peur d’adapter vos habitudes alimentaires à vos besoins

Ici, l’objectif n’est pas d’apporter des changements à sa routine le plus rapidement possible. Au contraire, il est important de prendre son temps et de ne pas brusquer le processus

À retenir

Il ne faut pas oublier que nous sommes tous différents et qu’il est gagnant d’adapter nos habitudes alimentaires selon nos propres besoins. Après tout, manger n’est pas seulement un besoin physiologique, c’est aussi un moment pour prendre soin de soi et pour savourer la vie à pleines dents!

N’oubliez pas que pour obtenir des conseils personnalisés à votre situation et à vos besoins, les diététistes-nutritionnistes sont là pour vous aider. Consultez le répertoire de l’Ordre professionnel des diététistes du Québec pour trouver votre professionnel(le) de la santé. 

Cet article de blogue a été rédigé en collaboration avec Amélie Chabot-Picard, étudiante finissante en nutrition.