Aliments

Échalote française

Plante bulbeuse très voisine de l’oignon, il ne faut pas la confondre l’échalote avec le jeune oignon cueilli avant sa maturité que l’on appelle « oignon vert »

Portion et valeur nutritive

1 échalote crue (40 g) = 1 g de fibres

L’échalote, comme les autres légumes, est reconnue pour avoir des effets protecteurs contre certains cancers, en plus de contribuer à réduire les risques de maladies cardiovasculaires.En effet, l’échalote aurait une activité antioxydante supérieure à certains oignons et choux!1.

Côté vitamines, elle est une bonne source de vitamine B6, laquelle est impliquée dans le métabolisme des acides gras, des protéines, des glucides et des neurotransmetteurs tout en favorisant la production de globules rouges. Sinon, on retrouve aussi de la vitamine C, du phosphore, du magnésium, du fer, du cuivre et du potassium en quantité appréciable.

Particularités

  • Au Québec, on l’appelle échalote française en lien avec ses origines françaises et européennes.
  • La saveur de l’échalote est d’ailleurs plus marquée que celle de l’oignon, certains diront plus raffinée.

Achat et conservation

  • L’échalote française du Québec est disponible de juillet à avril.
  • Àl’achat, choisir des bulbes bien fermes et dénués de germe. Cela dit, ne jetez pas vos échalotes qui commencent à germer, elles sont délicieuses crues ou cuites.
  • Pour bien conserver vos échalotes, peu importe la variété, évitez le réfrigérateur et les endroits chauds. Simplement les garder au sec à la température de la pièce, dans un sac en papier ou en filet.

Trucs cuistot

  • L’échalote française se consomme fraîche, frite, marinée, crue ou cuite.
  • Les bulbes crus aromatisent bien les salades et tartares. Cuits, on les utilise surtout dans les préparations des plats de viande (ex. bœuf bourguignon, bavette), des sauces et des courts-bouillons.
  • On l’intègre d’ailleurs souvent dans la confection des sauces françaises classiques, comme la béarnaise et la bordelaise.
  • En Bretagne, les coquilles St-Jacques sont servies avec l’échalote du terroir et le célèbre beurre blanc nantais est préparé avec du beurre salé, des échalotes et un peu de vinaigre de cidre. On fait fondre les échalotes hachées dans le vinaigre jusqu’à évaporation complète, puis elles sont pressées dans une mousseline pour en extraire les sucs. Au moment de servir, on met les sucs au bain-marie avec une cuillerée de crème fraîche, puis on incorpore progressivement du beurre au fur et à mesure qu’il fond, sans cesser de fouetter.
  • Vinaigre à l’échalote : émincer des échalotes pour les faire macérer dans le vinaigre au réfrigérateur. Vous pourrez vous en servir tant pour les vinaigrettes que pour déglacer les plats de cuisson.

Référence :

  1. Leelarungrayub N, Rattanapanone V, et al. Quantitative evaluation of the antioxidant properties of garlic and shallot preparations.Nutrition 2006 March;22(3):266-74